COUP DE CHAPEAU A...

COUP DE CHAPEAU A...

Uckange, terre d'accueil  pour de  nombreuses familles de travailleurs issus de l'immigration, a vu naître, grandir ou passer simplement, des femmes et des hommes qui, grâce à leur convictions et leur persévérance, ont suivi un parcours qui les a mené vers le succès...

***


Jean-Pierre Sinapi, est un de ces ex-Uckangeois, reconnu internationalement pour son talent de scénariste et réalisateur au cinéma et à la télévision.
 Fils de famille nombreuse dont le père est un maçon italien immigré en Lorraine, Jean-Pierre passe une partie de sa jeunesse à Uckange où il demeure dans la cité du Maseler.
Avec ses frères et soeurs, les copains du quartier, il mène une vie ordinaire...
 Il fréquente l'école publique qui lui offrira les outils et les clés de la réussite sociale.
Sa ténacité, son authenticité, son respect des valeurs humaines lui valent aujourd'hui de pouvoir réaliser ses désirs et de jouer dans la cour des grands !
Il a su, malgré son succès, rester modeste, et n'oublie pas sa famille et les copains d'enfance !
Il passe régulièrement leur rendre visite, ici, chez nous, loin des feux de la rampe, en toute simplicité...
Il n'hésite pas à transmettre ses salutations et voeux de nouvelle année aux Uckangeois, sur notre forum dont il est membre ! Nous en sommes très fiers !!
 

Il est un exemple pour notre ville et surtout pour nos jeunes : notre pays nous donne les moyens de réussir notre vie ! La voie n'est sans doute pas facile mais elle existe !
L'école nous permet d'acquérir un métier...c'est déjà une réussite sociale ! Puis la passion et la persévérance peuvent parfois porter leurs fruits d'une manière exceptionnelle... 

Interview de Jean-Pierre le 18 avril 2007 _ Propos recueillis par Pierre Vaccaro :

"Ton cinéma est toujours curieux des différences. Tu as souvent abordé l’étrange, l’étranger, le handicap et la sexualité, le chômage, la banlieue… Est-ce que cette ouverture à tout ce qui est hors norme et différent pourrait résumer ton cinéma ?

J’aime bien l’expression "curieux des différences" mais ce n’est pas une "curiosité"… Je ne peux pas imaginer dépenser de l’énergie pour faire un film qui ne parle de rien. Ce n’est pas possible… même si je suis bon public et que je vais aussi au cinéma voir des films légers. Si je fais un film, c’est pour que le public prenne du plaisir à le regarder, c’est mon objectif premier. Mais ce dont j’ai envie aussi, c’est que le film ait un contenu, qu’il parle au niveau historique, social. Il est vrai que, personnellement, je suis amené à parler des gens qui sont en situation de faiblesse, de détresse, en marge de la société. Naturellement, mes désirs sont de parler des gens qui vivent des injustices sociales. C'est cela qui me motive.

Parle-nous de ton parcours...

Je suis fils d’ouvrier immigré italien. Mes choix de films viennent certainement de la façon dont j’ai été élevé par ma mère. Elle avait beau être une paysanne illettrée, elle avait des valeurs humaines simples mais très fortes : ne jamais profiter des gens, les aider. Qu’on soit noir, arabe, on se mélangeait ; ce qui comptait, c’était les individus, et pas la couleur de peau. L’autre credo de ma mère était qu’il fallait s’en sortir par les études. On était sept enfants et dans les quartiers ouvriers nous n’étions pas nombreux à faire des études. Après cela, j’ai fait les grandes écoles. Je suis ingénieur de formation. Mais je ne voulais pas être ingénieur. J’ai fait ces études pour me rassurer sur pas mal de choses : la peur du lendemain, la peur de manquer. Mon désir profond était d’être écrivain. J’ai écrit un premier roman qui est devenu un scénario. Je crois qu'être du cinéma et de la télé aujourd’hui, c’est pour moi une façon d’être écrivain. J’ai écrit mon livre en 1984. C’était l’histoire de ma famille en Lorraine, une famille italienne dans l’est de la France, avec les usines, la guerre d’Algérie qui se mélangeaient. C’était une histoire très centrée sur ma famille, assez autobiographique. Je me suis baladé avec mon scénario sous le bras, comme ça, sans connaître personne. Je ne savais même pas ce que c’était qu’un comédien. Je ne connaissais personne dans le cinéma. J’étais prof de physique à Paris puis j’ai rencontré un copain peintre en bâtiment qui connaissait un copain ex-flic devenu scénariste qui connaissait un metteur en scène qui allait prendre la direction de la fiction de TF1. Il lui a donné le scénario que la chaîne a adoré tout de suite ! Depuis, je n’ai plus arrêté ! Je ne connaissais personne dans le monde du cinéma mais j’étais imbibé de cinéma italien, de Pasolini, Fellini, Visconti... J’avais appris le scénario de Rocco et ses frères ligne par ligne, presque par cœur. Et j’ai écrit mon premier scénario en m’inspirant beaucoup de ce film…"

Quelques films de Jean-Pierre Sinapi

 
Réalisation (longs métrages)
 
Camping à la ferme   (2005)  
 
Vivre me tue   (2002)  
 
Nationale 7   (2000)  

 

 
Réalisation (doc., séries, courts, films TV ...)
 
L'Affaire Ben Barka   (2007)  
 
Vive la bombe!   (2006)  
 
Les Beaux jours   (2003)  
 

Dossier dopage: Contre-la-montre   (2000)

Un arbre dans la tête (1996) 

Brocetta revient de guerre (1986)
  

Salauds de pauvres (projet 2007)
                                                                                        
 

 

 
Ecriture (longs métrages)
 
Camping à la ferme   (2005) (adaptation)
 
Vivre me tue   (2002)  
 
Nationale 7   (2000)  

 

 
Ecriture (doc., séries, courts, films TV ...)
 
Vive la bombe!   (2005)  
 
Les Beaux jours   (2003) (scénario)
 
Les Hirondelles d'hiver   (1999) (adaptation)
 
La Rivière Espérance   (1995)  
 
Jalna   (1994) (scénario)

Le prix d'une femme (1993)
 
Maigret et l'homme du banc   (1993) (scénario)
 
Le Prix d'une femme   (1993)  
 
L'Enfant des loups   (1991) (adaptation)

La Madone et le dragon (1990) 
 
Le Train de Vienne   (1989) 

La vallée des espoirs (1984/1985) 
Commentaires (1)

1. sylvia 10/02/2008

Les anciens Uckangeois sont très fiers de t'avoir connu ! Ton parcours est remarquable ! Nous te souhaitons beaucoup de succès encore !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

retrouvez les portraits des "Secoués" dans les galeries des secoués du menu à droite !


audience

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site