LA VENGEANCE DES SCHTROUMPFS ! 31-12-04

LA VENGEANCE DES SCHTROUMPFS
1er SPECTACLE DE LA SAINT SYLVESTRE 31-12-04
Adaptation libre de la BD de PEYO 'La schtoumpfette', revisitée par les JM&GM...

(Musique : les 4 saisons de Vivaldi  )  

C’est le printemps. Le pays des Schtroumpfs est tout à la joie de la belle saison.
Les Schtroumpfs eux-mêmes vivent dans l’harmonie et la paix la plus totale.


Coupez la musique !Mais il existe quelqu’un à qui le printemps n’apporte pas la joie.
C’est l’affreux sorcier Gargamel, qui, dans sa sinistre cabane, donne libre cours à sa rancoeur !
(coup de tonnerre et éclairs stroboscope...)

Gargamel : Je me vengerai !!! Oui ! Je me vengerai de ces Schtroumpfs de malheur !
Et ma vengeance sera terrible !!
Si je mettais le feu à la forêt qui abrite leur pays maudit ?
Non, ce n’est pas assez cruel ! Non, il faut autre chose !
Un sortilège terrible qui leur fasse demander grâce !! Une horrible malédiction..
Oh ! mais..j’ai trouvé ! Je vais leur envoyer une SCHTROUMPFETTE !
Ha ! Ha ! Ha ! Vite au travail !
(Azraël reste sur la scène et attend) (bruitages de fabrication et éclairs stroboscope)
ça y est ! j’ai réussi ! ( Gargamel apparaît au bord du rideau)
Azraël ! Viens m’aider !

(ils amènent la Schtroumpfette au milieu de la scène)

Et voilà ! Je vais enfin pouvoir me venger de ces sales petits Schtroumpfs !
Tu seras mon instrument, tu vas aller semer la zizanie dans le village des Schtroumpfs !

(il a un bock à la main, contenant l'élixir de vie)

ABRACADABOCK ! ABRACADABOCK !
(il met le bock à la bouche de la Schtroumpfettequi lorsqu’elle vient à la vie,
s’empare
du bock et le vide d’un trait !)

Allez ! va maintenant ! Va foutre le bordel chez les Schtroumpfs !..

(la Schtroumpfette part à travers la salle en chantant et en sautillant)
Toi, Azraël, tu la prends en filature et tu ne la lâches pas d’une moustache !
(et il met un coupde pied aux fesses à Azraëlqui part derrière la Schtroumpfette.
Gargamel repart en coulisses).

Pendant ce temps, au village des schtroumpfs, chacun vaque à ses occupations.

 (Le schtroumpf grognon-marcheur arrive sur scène avec son sac à dos et son bâton
de marcheur. Il s’adresse au public)
Le schtroumpf grognon-marcheur : C’est par là la schtroumpf de Compostelle ?
Le public lui répond...

Le Schtroumpf grognon-marcheur : Moi j’aime pas le public !

(Le schtroumpf rappeur arrive avec une radio (musique : rapschtroumpf   ), 
le schtroumpf à lunettes (fan de JC Van Damme) arrive en lisant,
le schtroumpf coquet (relooké par Karl Laggerschtroumpf)
se promène avec son miroir et son éventail.
La
 Schtroumpfette sort des coulisses en pleurant très fort)
Coupez la musique !
La Schtroumpfette : OUIIIIN ! je suis perdue ! j’ai peur !
Je suis perdue dans la forêt…j’ai entendu des bruits effrayants
(les Schtroumpfs s’approchent de la Schtroumpfette et tentent de la consoler.)

 Le grand Schtroumpf arrive.
Le Grand Schtroumpf : Que se Schtroumpfe-t-il donc ici ? 
Le Schtroumpf à lunettes : Regarde Grand Schtroumpf, c’est une Schtroumpfette ! Elle s’était sctroumpfée dans la forêt et nous l’avons recueillie !
(Azraël apparaît sur la scène etpasse son temps à espionner)


Le Grand Schtroumpf : Ach so ! Eh bien, soyez la bienvenue parmi nous !
mais comment se fait-il..
La Schtroumpfette : j’ai failli mourir de faim et de froid !
j’avais très peur et j’entendais des bruits horribles…
Le Grand Schtroumpf : Ja ! Ja ! mais j’aimerais savoir d’où….
La Schtroumpfette : Oh ! je peux rester ? Oh ! merci !
comme je suis contente ! où vais-je dormir ?
Le shtroumpf à lunettes et le schtroumpf rappeuren même temps :
Chez moi ! Chez moi !
(le schtroumpf coquet fait signe au public : non, pas chez lui !)

Le Grand Schtroumpf : Non ! nein ! il faut schtroumfer un seul d’entre vous ! 

Le Schtroumpf à lunettes : J’ai une idée !
Que celui qui veut schtroumpfer la Schtroumpfette chez lui ne lève pas la main !
(le schtroumpf rappeur lève la main)

Ha ! Ha ! Ha ! j’ai gagné ! j’ai bien schtroumpfé de ne pas lever la main !!!
(le schtroumpf rappeur se fâche et traite l’autre de tricheur…)

Le Grand Schtroumpf : Allons allons camarades Schtroumpfs !
ça suffit comme ça ! Y en a marre maintenant !
puisque vous n’arrivez pas à vous schtroumpfer d’accord,
c’est moi qui vais schtroumpfer la Schtroumpfette cette nuit !

Venez avec moi ma chère Schtroumpfette !
(En partantils croisentle Schtroumpf grognon)
Le Schtroumpf grognon : C’est bien par là la schtroumpf de Compostelle ?
Le Grand Schtroumpf : Jawohl ! par là tout droit ! Immer geradeaus..
Le Schtroumpf grognon : Moi j’aime pas les Grands Schtroumpfs
qui abusent de leur pouvoir !
 (et ils s’éloignent vers les coulisses. Les autres, penauds partent également un à un
en ronchonnant... La lumière baisse puis se rallume.)

Un nouveau jour se lève sur le village des Schtroumpfs.

(La Schtroumpfette arrive sur scène suivie bientôt du Schtroumpf rappeur)
(musique : rapschroumpf   )


La Schtroumpfette : Bonjour ! dis-moi, Schtroumpf rappeur, tu danses bien !
Mais chante maintenant ! 

Le Schtroumpf rappeur : Justement ! Ecoute ce morceau que je viens de composer
spécialement pour toi : (il chante en rap)

"Gargamel n’a pas de cœur

Sctroumfe sa mère, schtroumpfe ta mère

Ce n’est pas un bon marcheur
Schtroumpfe sa mère, schtroumpfe ta mère
Tape l’incruste chez les joyeuses schtroumfeuses
Schtroumpfe sa mère, schtroumpfe ta mère..."


Aïe ! Ouille !
(il s’est fait mal au dos en dansantet se retrouve plié en deux par la douleur...
mais continue stoïquement à chanter en souffrant)

"...Deux picons les rend heureuses

Schtroumpfe sa mère, schtroumfe ta mère

Gargamel mange ta gamelle !"

(pendant que le Schtroumpf rappeur chante, la Schtroumpfette fait des grimaces
au public et se bouche les oreilles pour montrer qu’elle déteste la chanson)
La Schtroumpfette : yo ! yo ! trop schtroumpf mec!
Ta musique me défonce grave le bonnet !
Tu veux bien schtroumpfer la teuf avec moi ce soir au coucher du soleil ?
Le Schtroumpf rappeur : Trop de la balle ! pas de prob !
à ce soir au schtroumpfer du soleil !
(le Schtroumpf rappeur s’en va, plié en deux en se tenant les reins,
le cœur clignotant et croise le
 Schtroumpf grognon).
Le Schtroumpf grognon :C’est par là la schtroumf de Compostelle ?
Le Sctroumpf rappeur : Par là ! Dites- leur que chacun sa route,
chacun son chemin..passe le message à ton voisin..
(chanté sur l’air de la chanson de tonton David)

Le Schtroumpf grognon : moi j’aime pas les voisins !
(Dans les coulisses, on entend la voix du Schtroumpf à lunettes)
Le Schtroumpf à lunettes : Oh ! qu’as-tu fait schtroumpf rappeur ?
Viens, je redresse ton dos…
Le Sctroumpf rappeur : Non ! pas ça !!! Aïe…..attends, tu vas voir !
Le Schtroumpf à lunettes : Non ! arrête ! Le Grand Schtroumpf dit toujours
qu’il ne faut pas schtroumpfer un Schtroumpf à lunettes !
Noooon !... pas les lunettes !!!
( On entend le bruit d’une giffle et les lunettessont jetées sur la scène.
Le Schtroumpf à lunettes arrive surnla scène en catastrophe,
un livre vole dans sa direction, puis il cherche ses lunettes à quatrepattes.
La Schtroumpfette ramasse le livre
et voit le Schtroumpf à lunettes ramper jusqu’à ses pieds.)

La Schtroumpfette : Mais Schtroumpf à lunettes, que fais-tu donc sous ma jupe !
(et elle lui flanque un coup sur la tête avec le livre) 
Le Schtroumpf à lunettes : Mais rien, je schtroumpfe juste mes lunettes,
je les avais perdues !

La Schtroumpfette : Tiens, c’est à toi ce livre ?
Oh ! Mais dis-donc, ça a l’air schtroumpfement intéressant !
Tu dois être schtroumpfement intlligent pour lire ça !
Le Schtroumpf à lunettes : Oui ! Je sais beaucoup de choses parce que
je suis AWARE !
j’ai étudié le dictionnaire de A à schtroumpf !
et les mathématiques pour moi, sont un vrai jeu de schtroumpf !
Les gens pensent horizontal, 1,2,3,4, parce qu’ils n’ont pas THE SPIRIT .
Sais-tu par exemple, qu’un groupe de gentlemen-schtroumpfeurs AWARE,
faisant leur schtroumpf du mardi, et schtroumpfant à 13h30
sur une distance de 12km, schtroumpferont 18000 pas DEEP INSIDE THE forêt
et schtroumpferont 800 calories.
Mais les molécules faites d’électricité bougent, et à leur arrivée à 16h00,
il faudra 2 Piconschtroumpfs pour rétablir l’énergie verticale…
Mon feeling sait que tu me schtroumpfes avec attention !
(pendant qu’il étale son savoir, la Schtroumpfette grimace,
en regardant le public pour montrer à quel point l’autre l’ennuie)


La Schtroumpfette : Oh ! Schtroumpf à lunettes, que tu es
schtroumpfement intelligent !
(le cœurdu Schtroumpf à lunettes se met à clignoter)
Tu m’en schtroumpfe un coin !
pourrais-tu me schtroumpfer la courbure de l’horizon au coucher du soleil ce soir ?
Le Schtroumpf à lunettes : Oh ! mais ce sera un grand honneur pour moi.
Je te schtroumpferai même un schéma avec la constellation de la Grande Schtroumpfe...
à ce soir !
(Il croise leSchtroumpf grognon)

Le Schtroumpf grognon : C’est par là la schtroumpf de Compostelle ?
Le Schtroumpf à lunettes : 36° ouest latitude nord ! 

Le Schtroumpf grognon : Moi j’aime pas le nord !
(et ils s’en vont)
(Le Schtroumpf coquet arrive)


La schtroumpfette : Oh ! Dis–donc ! Ton coiffeur est en vacances ?
Pourquoi tu t’attaches les cheveux ?
Le Schtroumpf coquet : Mais pas du tout ! Pourquoi cette question ?
ma coiffure te déplaît ?
Je te ferai savoir que je suis entièrement relooké par le grand Karl Laggerschtroumpf,
ne t’en déplaise !

La Schtroumpfette : Et bien moi je te ferai savoir que je travaille chez Nana schtroumpfs
et que je coiffe toute la Staracaschtroumpf !
Alors question mode, je m’y connais ! Laisse-moi te montrer !...
(elle le fait s’asseoir sur une chaise, dos au public)
La Schtroumpfette : je vais commencer par t’appliquer
une crème anti-rides miraculeuse qui va te rajeunir d’au moins 10 ans,
ensuite je vais m’occuper de ta coiffure
(elle lui peint des taches rouges sur le visage
puis lui détache les cheveux et lui tend le miroir)


Le Schtroumpf coquet : (se regarde dans le miroir) Ah ! Quelle horreur !
Je suis perdu ! Qu’as-tu fait ?
Je ne pourrai plus sortir de chez moi maintenant …je suis ridicule !
La schtroumpfette : Oh ! Mon Dieu ! Tu as fait une allergie, tu es couvert de boutons !
(Le schtroumpfcoquet s’enfuiten croisant le Schtroumpf grognon)

Le Schtroumpf grognon : C’est bien par là la schtroumpf de Compostelle ?
Le Schtroumpf coquet : Non ! s’il vous plaît ! détournez votre regard !
je suis un monstre ! Passez votre chemin !
Le Schtroumpf grognon : moi j’aime pas les monstres !
(et tous quittent la scène)

Le soir arrive et le soleil est sur le point de se coucher.

(Musique : 'j'ai encore rêve d'elle..'   )
(Les Schtroumpfs arrivent au RV l’un après l’autre et se disputent
car chacun pense être l’élu de la Schtroumpfette ;
le ton monte et ils s’empoignent.
La Schtroumpfette espionne aux coin des coulisses ; le chef arrive)
Coupez la musique !

Le Grand Schtroumpf : oh ! là ! qu’est-ce-qui se schtroumpfe encore ici ?
Vous avez déposé un préavis pour cette manifestation ?

vous avez perdu la schtroumpf ou quoi ? C’est un véritable scandale !
Camarades Schtroumpfs, ressaissez-vous !

Depuis l’arrivée de la Schtroumpfette, rien ne va plus ici !
Il va falloir qu’elle reschtroumpfe chez elle !

Voyons-voir où sont tes papiers Schtroumpfette ?
Papier bitte schnell !!!
nous allons te schtroumpfer dans le prochain charter
pour que tu reschtroumpfe ton village d’origine !
( laschtroumpfette fait non de la tête et hausse ses épaules..)
Attention ! Nous avons les moyens de te faire parler !
La schtroumpfette : Je n’ai pas de papiers !
Le Grand schtroumpf : Quoi ! Tu es sans-papiers !
Il ne schtroumpait plus que ça !
La Schtroumpfette : Non ! à vrai dire, je suis sans-papiers,
mais je vous en schtroumpfe, gardez-moi avec vous ici !
je vous promets que je me schtroumferai tranquille !
Je ne veux pas retourner chez Gargamel ! Il est trop laid !

Tous les Schtroumpfs : Gargamel ! quoi ? Comment ?
Le Grand Schtroumpf : Que vient donc faire Gargamel dans cette histoire ?
La Schtroumpfette : En réalité, je suis une créature de Gargamel.
Il m’a schtroumpfée chez vous pour semer la discorde et
provoquer votre anéantissement.
Mais je ne veux plus retourner chez lui et en plus,
je schtroumpfe que vous êtes si mignons et sympathiques…
S’il vous plait, je vous schtroumpferai service

Les Schtroumpfs : S’il te plaît, Grand Schtroumpf !
Ce n’est pas de la faute de la schtroumpfette !
Elle n’est pas responsable et nous allons reschtroumpfer la paix entre nous !
Allez grand schtroumpf ! Allez grand schtroumpf !...
(toute la salle reprend en chœur)

Stoooooooooooop ! ça suffit conmme ça !

La Schtroumpfette : Oh ! Oui, s’il te plaît, Grand Schtroumpf !
Tu es si grand et si bon !...

Le Grand Schtroumpf : Oui ! C'est vrai ! Je suis grand et bon !

Ja ! Ja ! c’est entendu, tu peux rester !
mais il nous faut schtroumpfer une vengeance contre Gargamel !

(Ils se mettent en cercle pour concocter un plan : des chuchotements, des rires…
puis ils s’en vont en coulisses...On entend des bruits de fabrication.
Azraël panique et s’enfuit pour alerter Gargamel)

Pendant ce temps, dans la vieille cabane au milieu de la forêt.

Gargamel : mais qu’est-ce qu’elle fout cette Schtroumpfette !
Je devrais avoir des nouvelles !

Ces maudits Schtroumpfs doivent être anéantis à l’heure qu’il est !
mais qu’est-ce qu’elle fout ?...

(Azraël arrive en courant fort essoufflé)
Azraël : Oh ! Maître ! le plan a échoué ! j’ai tout vu !
La Schtroumpfette a tout balancé et ils sont tous amis !
Ils rient et préparent sûrement une fête !

Gargamel : Non ! Non ! et Non !
( Il tape des pieds et met un coup de pieds aux fesses àAzraël)
Enfer et damnation ! GRRRRRR !!! Je les aurai !!

(Pendant qu’il continue à pester, les Schtroumpfs sortent des coulisses...)
(Musique : l'envie d'aimer    ) 


(...et poussent la fiancée qu’ils ont fabriquée pour Gargamel...)

(...ils se frottent les mains pour la bonne farce préparée à Gargamel !..)

(...'la fiancée' arrive derrière Gargamel en esquissant un ralenti
et
 vient lui coller la main aux fesses !
Gargamel se retourne, surpris)

Coupez LA MUSIQUE

La fiancée de Gargamel : Mon bien-aimé, me voilà !
je suis à toi pour toujours !
Serre-moi contre toi, j’ai eu si peur dans la forêt !...
Gargamel : NON !!! Au secours !!! Oh ! Noooooon !

Je me vengerai ! je me vengerai ! 

( musique : fin série Benny Hill)
Cliquez ci-dessous pour entendre la musique :

  

 

Commentaires (2)

1. djoy 08/02/2006

Je viens de revoir ces photos! quelle magnifique soirée!!!! que de délire!!!! le jour de la représentation et lors des répétitions!!!! trop génial!!!! 21/2O!

2. Logdog 29/01/2006

Tout simplement "terrible" !! Trop bonne soirée ! Que de bons souvenirs !! Quelle animations !!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

retrouvez les portraits des "Secoués" dans les galeries des secoués du menu à droite !


audience

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site